Accueil

 

     

 

 
 
 

Opportunités d'affaires

 
 
 
                  

 

 

L'UE compte sur les touristes chinois pour relancer son économie



 

L'Union européenne vise à attirer d'avantage de voyageurs chinois pour redynamiser son tourisme, représentant environ 10% de l'économie, ont déclaré mercredi 27 septembre plusieurs responsables européens de haut niveau réunis à Bruxelles.

Le président du Parlement européen, Antonio Tajani, a souligné que le marché asiatique va constituer une nouvelle force motrice du secteur touristique européen, ajoutant que le nombre de touristes étrangers dans l'UE devrait passer de 500 millions en 2016 à 700 millions d'ici 2020.

Le vice-président de la Commission européenne Jyrki Katainen a lui rappelé que la Chine est devenue la source principale du tourisme international de l'Europe et les deux parties vont faire de 2018 l'année du tourisme. Avec au niveau des relations bilatérales, l'organisation de divers événements, pour un lancement prévu à Venise en janvier 2018.

Pour Yang Yanyi, ambassadrice de la Chine auprès de l'UE, il est encourageant de noter que le tourisme représente déjà environ 10% du PIB et des emplois en Europe. Les dirigeants des institutions et Etats membres misent sur le développement de l'industrie -un secteur stratégique clé- pour relancer la croissance et la compétitivité.

En tant que premier marché mondial, 135 millions de Chinois ont voyagé à l'étranger en 2016 (700 millions annoncé dans les 5 prochaines années) et ont dépensé en moyenne 261 dollars par personne.

"Reconnaissant l'importance des voyages et du tourisme entre la Chine et l'Europe, le 19e sommet Chine-UE a proclamé 2018 comme l'année du tourisme Chine-UE", a précisé Yang.

Luigi Gambardella, président de ChinaEU, une organisation à but non lucratif basée à Bruxelles pour la promotion de la coopération numérique, a indiqué que la Chine est devenu le plus grand pays émetteur vers l'UE, les touristes chinois étant parmi les plus connectés du monde en raison de la révolution numérique.

"Aujourd'hui, près de 10 millions de touristes chinois visitent l'Europe. Grâce à Internet, ce nombre pourrait facilement doubler dans les années à venir", a-t-il fait observer. "C'est un défi et une opportunité pour le vieux continent si l'industrie s'adapte dans le temps. Et cela se produit déjà".


Source: le Quotidien du Peuple en ligne
Mis à jour le 04-10-2017