Accueil

 

     

 

 
 
 

Entreprises françaises en Chine

 
 
 
              

Le Parc écologique franco-chinois de Chengdu s'engage à créer un modèle d'économie d'énergie

Le Parc écologique franco-chinois de Chengdu s'engage à créer un modèle d'économie d'énergie et à bas carbone, selon un de ses responsables.

"Notre concept n'est pas de construire la ville dans la nature, mais d'introduire la nature dans la ville", a déclaré ce responsable lors d'une présentation du projet à la presse locale.

En prenant les expériences de la France et du reste du monde, ainsi qu'en combinant les spécialités de Chengdu, le parc mettra les êtres au centre du projet, en créant un modèle de développement à bas carbone, de réduction des émissions et d'économie d'énergie, a-t-il indiqué.

Avec un investissement total de 2,7 milliards de yuans (environ 390 millions de dollars) par la Société d'investissement en énergie du Sichuan (Chine) et Suez Environnement (France), ce parc introduit un projet fonctionnant au gaz naturel afin de fournir de l'énergie propre et de promouvoir la transformation de la structure énergétique du parc, a fait savoir ce responsable.

"Dans son envergure, ce projet constitue le plus grand projet d'énergie décentralisée au gaz naturel dans le sud-ouest de la Chine", a déclaré Zhou Ling, chef du Bureau de promotion des parcs de coopération internationale du Quartier de développement économique et technologique de Chengdu.

Le projet de créer une ville naturelle et écologique dans le Parc écologique franco-chinois de Chengdu est déjà en train de se concrétiser, a-t-il fait remarquer.

Avec l'entrée de plusieurs entreprises chinoises et françaises, le parc est un projet de coopération au niveau des deux pays et constitue une plate-forme principale de coopération et d'investissement à Chengdu entre les entreprises et les gouvernements de la Chine et de la France. Il est en train de devenir une fenêtre vers l'extérieur pour la province du Sichuan, en particulier sa capitale, Chengdu.



Source: Agence de presse Xinhua
Mis à jour le 22-12-2016