Accueil

 

     

 

 
 
 

Entreprises françaises en Chine

 
 
 
                    

Veolia décroche un contrat géant en Chine

Veolia a annoncé avoir été choisi par le pétrolier Sinopec pour un contrat d'une durée de 25 ans, afin d'optimiser le cycle de l'eau de son complexe pétrochimique de Yanshan, situé à 50 km de Beijing.


Ce contrat représente pour le groupe français un chiffre d'affaires cumulé de 3,27 milliards d'euros. La co-entreprise dédiée entre Yanshan Petrochemical et Veolia, consolidée par la dernière, emploiera plus de 800 collaborateurs.


La Chine a adopté en 2015 de nouvelles normes plus exigeantes que les normes européennes sur les rejets d'eau industrielle. Le degré de dépollution requis dépassait déjà les compétences du pétrolier.
Les deux entreprises ont décidé d'étendre le périmètre de leur partenariat à la totalité de la gestion du cycle de l'eau sur le site de Yanshan, notamment l'eau de refroidissement, l'eau déminéralisée, les eaux industrielles, l'eau potable, l'eau réfrigérée, les eaux usées et la boucle incendie.


Veolia aura pour objectif d'optimiser la consommation d'eau sur le site et d'accroître le taux de recyclage de l'eau. Ces améliorations auront pour conséquence de réduire la consommation d'eau douce ainsi que l'empreinte hydrique de Beijing Yanshan Petrochemical, ce qui représenterait une avancée significative dans une région qui fait face à un déficit et des pénuries d'eau.


Le groupe français a également pour mission de moderniser la station de traitement des eaux usées afin de la mettre en conformité avec les normes les plus récentes et les plus strictes en la matière dans la région de Beijing, notamment avec l'une des normes les plus exigeantes au monde en ce qui concerne le rejet des eaux.




Source: le Quotidien du Peuple en ligne
Mis à jour le 01-08-2016