Accueil

 

     

 

 
 
 

Dossiers spéciaux

 
 
 
                

 

 

 

Une croissance rapide des indicateurs majeurs prévue pour la Chine sur fond de stabilisation de son économie

La production industrielle, l'investissement et la consommation de la Chine devraient connaître une croissance relativement élevée, malgré une progression modérée en juillet, alors que l'économie continue de faire preuve de résilience.

Bien que les analystes attendent des données légèrement inférieures à celles du mois de juin, ils estiment que l'amélioration de l'environnement mondial, l'expansion des activités manufacturières et la forte consommation compenseront la décélération des investissements dans l'immobilier.

Le gouvernement chinois publiera lundi les données mensuelles des indicateurs économiques majeurs.

La production industrielle de juillet devrait rester forte, malgré une performance modérée en juin, selon des statistiques sur le secteur manufacturier, la consommation d'électricité et la production d'acier, indique l'économiste en chef de CITIC Securities, Zhu Jianfang.

D'après lui, la croissance industrielle de juillet sera de 7,2% en glissement annuel, contre 7,6% en juin.

L'indice des directeurs d'achat (IDA) du secteur manufacturier est resté supérieur à 51 pendant dix mois consécutifs, selon des données officielles. Un indicateur supérieur à 50 signifie une expansion.

En juillet, l'lDA officiel du secteur manufacturier s'est établi à 51,4, contre 51,7 en juin, mais une autre enquête privée place l'IDA à un niveau record de 51,1, contre 50,4 en juin.

Des signes d'augmentation de la consommation d'énergie et de la production d'acier sont également présents. La quantité de charbon consommé par les six plus grandes compagnies d'électricité du pays a progressé de 10,6% en juillet, soit 5 points de pourcentage de plus que le mois précédent.

Bien que la production industrielle soit confrontée à une pression due au refroidissement du secteur immobilier à court terme, l'amélioration de l'économie mondiale devrait limiter tout déclin de la croissance durant la deuxième moitié de l'année, prédit M. Zhu.

Xie Yaxuan, analyste macro-économique en chef de China Merchants Securities, estime que les investissements en capital fixe augmenteront de 8,4% en glissement annuel sur les sept premiers mois, contre 8,6% au premier semestre.

Malgré un taux légèrement en baisse, les investissements par capitaux privés et dans le secteur manufacturier devraient amortir le ralentissement de la croissance des investissements dans le secteur immobilier, selon l'économiste en chef de la Banque des communications, Lian Ping.

Quant à la consommation, le réchauffement du marché automobile et l'augmentation des revenus pourraient soutenir une croissance robuste en matière de ventes au détail en juillet, d'après des analystes.

Quelque 1,97 million de véhicules ont été vendus en juillet, en hausse de 6,2% sur un an et contre 4,5% en juin, montrent les statistiques de l'Association des constructeurs automobiles de Chine.

De janvier à juin, les revenus disponibles par habitant ont augmenté de 7,3% après prise en compte des effets de l'inflation, dépassant le rythme de croissance du PIB national.

Le Fonds monétaire international a élevé le mois dernier ses prévisions sur la croissance de l'économie chinoise pour 2017 et 2018 à 6,7% et 6,4% respectivement.



Source: Agence de presse Xinhua
Mis à jour le 15-08-2017