Accueil

 

     

 

 
 
 

Dossiers spéciaux

 
 
 
                

 

 

 

Les fabricants chinois de smartphones continuent à gagner du terrain sur le marché mondial

Les fabricants chinois de smartphones ont dominé le marché local au premier trimestre, en remportant les trois premières places du classement des ventes, laissant derrière eux Apple et Samsung, selon un récent rapport d'IDC (cabinet de conseil spécialisé dans le secteur des télécommunications).

Les trois plus gros vendeurs de smartphones sur le marché chinois sont Huawei, OPPO et Vivo. Ils représentent respectivement 20,0%, 18,2% et 14,1% du marché. L'américain Apple n'en détient que 9,2%, indique le rapport.

Parallèlement, les fabricants chinois ont continué à gagner du terrain sur le marché mondial. Huawei, OPPO et Vivo figurent parmi les cinq premiers vendeurs de smartphones du monde, juste derrière Samsung et Apple. Parmi les dix premiers fabricants de smartphones dans le monde, on compte six entreprises chinoises, alors qu'il y a cinq ans, aucune ne figurait dans le top 5 mondial.

En cinq ans, les smartphones chinois ont non seulement gagné la faveur des consommateurs du pays, mais aussi réussi à s'internationaliser, obtenant la reconnaissance du marché mondial.

Le premier trimestre 2017 a été marqué par la forte croissance des ventes de smartphones chinois sur le marché mondial. Selon des statistiques, au cours des trois premiers mois de l'année, Huawei a écoulé 34,55 millions d'unités, soit une hausse annuelle de 21,6%, avec des parts de marché mondiales s'élevant à 9,8%. Cependant, la performance de Huawei a pâli face à OPPO et Vivo qui ont enregistré respectivement une croissance annuelle de 93% et de 82%, en écoulant sur le marché mondial 25,50 millions et 22,70 millions de smartphones.

Sur la même période, bien que Samsung et Apple aient continué à s'emparer des deux premières places du marché mondial en matière d'unités vendues, leurs taux de croissance ne permettent pas d'être optimiste. Les ventes de Samsung n'ont progressé que de 1%, tandis que celles d'Apple ont baissé de 1%.

Pour Lu Yue, de l'Académie chinoise de recherche en télécommunications, la forte croissance des marques chinoises a non seulement bénéficié de l'augmentation de leurs parts sur le marché chinois, mais aussi de leur réussite sur les marchés indien, moyen-oriental, africain, asiatique et européen. Sur ces marchés en forte croissance, les smartphones chinois ont gagné la faveur des jeunes consommateurs grâce à leur meilleur rapport qualité/prix et à leur fiabilité, a expliqué Mme Lu.

Sur le marché haut de gramme, les marques chinoises ont également lancé un défi à Samsung et Apple. Selon un bilan établi à la fin du premier trimestre, Huawei a remporté 6% des parts du marché des smartphones haut de gamme, alors qu'OPPO et Vivo ont également réalisé des percées sur les marchés moyen et haut de gamme.

Selon An Hui, directeur du Centre pour le développement de l'industrie de l'information de Chine, la concurrence entre les fabricants chinois de smartphones sur le marché chinois, soit le marché le plus large, le plus capricieux et le plus compétitif du monde, a contribué à l'essor de l'industrie des smartphones du pays. Après avoir survécu à la forte concurrence du marché et retrouvé leurs stratégies de développement, les principaux fabricants ont créé leurs propres avantages, que ce soit dans le domaine de l'innovation, du marketing ou des réseaux de distribution.

Pour Mme Lu, la Chine possède aujourd'hui une chaîne complète et efficace pour l'industrie des smartphones, ce qui a beaucoup facilité l'accès des entreprises d'Internet au marché des smartphones. Leurs intérêts et investissements dans cette industrie renforceront l'innovation en termes de technologies et de marketing, et feront avancer davantage les marques chinoises.


Source: Xinhua
Mis à jour le 06-07-2017