Accueil

 

     

 

 
 
 

Dossiers spéciaux

 
 
 
                

 

 

 

Commentaire : la Nouvelle Zone de Xiongan stimulera la croissance inclusive de la Chine

La décision prise samedi par la Chine de créer la Nouvelle Zone de Xiongan à proximité de Beijing inaugurera un nouveau chapitre pour la transition historique du pays vers une croissance coordonnée, inclusive et durable.

En termes d'importance nationale, la zone est parallèle à la Zone économique de Shenzhen, à proximité de Hong Kong, et à la Nouvelle Zone de Pudong à Shanghai, des bancs d'essai réussis de la Chine pour la réforme et l'ouverture.

La Nouvelle Zone de Xiongan couvre les districts de Xiongxian, de Rongcheng et d'Anxin, et abrite Baiyangdian, la plus grande zone humide d'eau douce du nord du pays.

Cette zone dispose d'avantages géographiques, d'un réseau de transport pratique et d'un excellent environnement écologique, de riches ressources et d'un espace énorme pour le développement, selon la circulaire.

La Nouvelle Zone devra couvrir au début une superficie d'environ 100 km², et sera étendue à 200 km² à moyen terme, puis à 2.000 km² à long terme.

La zone servira de nouveau pôle de croissance pour l'économie du pays, et visera également à freiner l'expansion urbaine, à réduire les écarts de croissance ainsi qu'à protéger l'écologie.

Une zone spéciale avec une telle valeur de développement inclusif constitue un événement sans précédent, qui revêt une très grande importance, car la croissance coordonnée et durable est capitale pour le pays.

La zone se situe à quelque 100 km au sud-ouest du centre de Beijing et accueillera les installations dont les fonctions ne relèvent pas de la capitale et qui ont été déplacées de Beijing, où la croissance urbaine rapide a engendré des "maladies urbaines", telles que les embouteillages et la pollution de l'air.

Quand la nouvelle zone aura pris forme, Beijing s'attachera à servir de capitale chinoise et à résoudre ses problèmes en matière de population et de pollution.

La zone stimulera l'économie dans les régions autour de la capitale, qui n'ont pas la richesse et l'importance de Beijing.

Les trois districts couverts par la nouvelle zone ont rapporté l'année dernière un PIB combiné de quelque 20 milliards de yuans (2,94 milliards de dollars), moins de 1% de la production économique de Beijing. Après l'afflux de ressources dans la région, l'économie de Xiongan fera une grande différence.

Dernier point, mais pas le moindre, Xiongan aidera à résoudre la pollution chronique qui restreint le potentiel de développement de la région et met en péril la santé publique.

La protection de l'écologie locale sera une priorité, car les autorités ne veulent pas répéter la pratique dépassée de "polluer d'abord, traiter ensuite". Les gens vivront dans un environnement plus propre et plus sûr.

Xiongan apportera une solution au dilemme de croissance de la Chine. L'expansion urbaine rapide doit céder la place à une stratégie de développement équilibré et inclusif.

La création de la zone est la bonne décision au bon moment. Xiongan sera plus qu'une simple réplique du succès passé de la Chine; elle racontera le récit de l'avenir d'une nouvelle ville.



Source: Agence de presse Xinhua
Mis à jour le 03-04-2017