Accueil

 

     

 

 
 
 

Dossiers spéciaux

 
 
 
                

 

 

 

Les investissements chinois triplent aux Etats-Unis et doublent en Europe

Les investissements directs chinois en Amérique du Nord et en Europe ont plus que doublé en 2016, alors que l'économie mature de la Chine a poursuivi sa transition vers un nouveau mode de croissance, a-t-on appris d'un rapport.

Les investissements directs à l'étranger de la Chine dans ces deux continents ont augmenté de 130% par rapport à l'année 2015, atteignant un montant record d'environ 94,2 milliards de dollars, selon un rapport publié par le cabinet juridique international Baker McKenzie.

Les investisseurs chinois ont versé plus de fonds en Amérique du Nord et en Europe, les Etats-Unis représentant environ 94% du total des investissements chinois destinés à l'Amérique du Nord.

Les entreprises privées chinoises ont dirigé le mouvement et dépassé les entreprises d'Etat en termes d'investissements, leurs transactions représentant 70% du total. Cela indique l'émergence continue des sociétés chinoises dans l'économie mondiale.

En Europe, l'Allemagne et le Royaume-Uni ont attiré le plus les investisseurs chinois qui ont effectué dans les deux pays la moitié de leurs investissements en Europe.

En Europe, les technologies de l'information et des communications, le transport, les infrastructures et la machinerie industrielle ont été les secteurs les plus attractifs, alors qu'en Amérique du Nord, l'immobilier, l'hôtellerie, le transport, les infrastructures, les produits et les services à la consommation et les loisirs ont été les secteurs favoris des investissements chinois.

"Les entreprises chinoises s'efforcent d'augmenter leur part de marché, d'améliorer les chaînes de valeur et d'investir dans le savoir-faire pour stimuler les demandes intérieure et internationale pour leurs produits et services", a affirmé Zhang Danian, représentant en chef du bureau de Baker McKenzie à Shanghai.



Source: Agence de presse Xinhua
Mis à jour le 08-02-2017