Accueil

 

     

 

 
 
 

Dossiers spéciaux

 
 
 
                

 

 

 

La nouvelle connexion boursière Shenzhen-Hong Kong attire les grands investisseurs

Selon les analystes, la connexion boursière Shenzhen-Hong Kong Stock Connect, qui est lancée aujourd'hui, bénéficiera aux actions de croissance à faible ou à moyenne capitalisation sur le long terme, en particulier celles des secteurs axés sur la consommation.

La connexion boursière SZ-HK couvrira 881 actions à Shenzhen et 102 à Hong Kong. A partir d'aujourd'hui, 76% de la capitalisation boursière des actions de Type A et 87% de la capitalisation boursière de Hong Kong seront mutuellement accessibles.

D'après Gao Ting, analyste chez UBS Securities, la nouvelle connexion suscitera davantage d'intérêt dans le Nord pour des actions de croissance à moyenne et grande capitalisation.

« Les programmes existants qui permettent aux investisseurs étrangers d'investir dans les marchés de la partie continentale de la Chine, le QFII/RQFII et au Nord la connexion Shanghai-Hong Kong, montrent que les investisseurs extérieurs ont une nette préférence pour les capitalisations grandes et moyennes d'une valorisation inférieure dans les services financiers et les secteurs de consommation traditionnels, comme les aliments et les boissons, les appareils ménagers et les automobiles », a souligné M. Gao dans une dernière note de recherche.

Les analystes estiment que les investisseurs étrangers, dont beaucoup sont des investisseurs institutionnels, apprécient davantage des rendements stables et réguliers au lieu d'un court terme, qui est l'approche spéculative lors de la négociation d'actions de Type A, afin qu'ils favorisent les entreprises axées sur la consommation, en particulier celles qui jouent un rôle de premier plan dans leur domaine respectif.

Selon une note de recherche de Haitong Securities, la Bourse de Shenzhen présente une forte concentration en valeurs technologiques, 20% de son capital total du marché, offrant un large éventail de choix pour les investisseurs ayant un fort intérêt pour ce secteur à croissance rapide en Chine.

Les acteurs du secteur de l'alimentation et des boissons, comme les fabricants d'alcool blanc (Baijiu), de produits laitiers et de snacks comptent également parmi les préférés des investisseurs.

Au cours des 10 derniers jours depuis l'annonce du lancement de la connexion boursière SZ-HK , les prix des actions des entreprises leaders dans le secteur de l'alimentation et des boissons ont augmenté de plus de 5%. Par exemple, Wuliangye Yibin Company Limited a gagné plus de 5,8%, passant de 34 yuans (4,64 euros) par action à plus de 36 yuans (4,92 euros) par action.

Selon les analystes, les entreprises des secteurs rarement vus à Hong Kong sont également susceptibles de gagner la faveur des investisseurs étrangers parce qu'elles sont complémentaires de choix existants sur la bourse de Hong Kong.

Ces secteurs comprennent les machines, les technologies de pointe liées à la défense, les produits pharmaceutiques, et les acteurs des infrastructures et du commerce guidé par des politiques, notamment ceux qui ont bénéficié de l'Initiative « Une ceinture et une route » et du mouvement d'urbanisation que connaît toute la Chine.

Liu Xiaoning, analyste chez Shenwan Hongyuan Securities, estime que les entreprises cotées à Shenzhen qui ont une part de marché significative et ont annoncé des soumissions gagnantes pour des projets d'infrastructure sont susceptibles de réaliser des revenus et des bénéfices stables et réguliers sur le long terme.

Les investisseurs étrangers, cependant, pourraient ne pas décider de participer immédiatement au marché avec de grands investissements comme ils l'ont fait lorsque la connexion boursière Shanghai-Hong Kong Stock Connect a été lancée, parce que la situation globale du marché des actions est aujourd'hui sensiblement différente, ont également souligné les analystes.

« Quand la connexion boursière Shanghai-Hong Kong Stock Connect a été lancée, le marché des actions était tellement en surchauffe que peu d'investisseurs pressentaient les risques de pression à la baisse. Les investisseurs, nationaux et étrangers, étaient très optimistes au sujet du marché et en quelque sorte moins rationnels qu'ils n'auraient dû l'être. La réglementation, les conditions du marché et la conformité n'étaient pas soumis à des normes aussi élevées qu'elles le sont aujourd'hui. En bref, le marché des actions de Type A se trouve maintenant avec des investisseurs plus rationnels et de plus grande valeur. Il n'y aura pas d'afflux d'investisseurs vers la connexion boursière SZ-HK. Davantage d'entre eux vont prendre le temps de faire des études, des recherches, et prendront des décisions », a de son côté précisé Ping An Securities dans une note de recherche.



Source: china.org.cn
Mis à jour le 06-12-2016