Accueil

 

     

 

 
 
 

Dossiers spéciaux

 
 
 
                

 

 

 

Jean-Marc Ayrault rassure les touristes chinois sur la sécurité à Beijing



Le 31 octobre, Jean-Marc Ayrault, le ministre français des Affaires étrangères et du développement international, a organisé une conférence de presse à Beijing, lors de laquelle il a rassuré les touristes chinois sur la sécurité des voyages en France.

Lors de la conférence, M. Ayrault a souligné la place importante qu'occupent les touristes chinois dans le tourisme français et rappelé la croissance de près de 23 % de la clientèle asiatique en 2015 en France. « Les touristes chinois sont déjà très nombreux. L'année dernière, environ 2,2 millions de touristes chinois ont visité la France », a-t-il précisé.

Cependant, selon les médias français, « depuis le début de l'année, les arrivées internationales ont reculé de 18 % pour les touristes en provenance de Chine et jusqu'à 40 % pour ceux qui viennent du Japon ».

D'après M. Ayrault, la crainte de la sécurité pourrait en être une raison. « Il y a eu des incidents et des actes de délinquances à l'encontre des touristes étrangers, pas seulement des chinois, a-t-il déclaré aux journalistes. Mais ceux-ci sont très peu nombreux [et] il ne faut pas les exagérer».

Selon lui, « venir en France est tout à fait sûr ». Il a cité plusieurs exemples témoignant des mesures très importantes déjà prises par la France :

- le renforcement des effectifs de police près des grands sites touristiques, dans les transports publics, aux alentours des hôtels et des hébergements ;

- des patrouilles, 30 000 agents sont mobilisés à Paris ;

- des mesures judiciaires contre les pickpockets ;

- pour chaque groupe (touristique), la désignation d'un référent sécurité qui assure le contact entre la police et les touristes ;

- un film en langue chinoise diffusée dans la file d'attente et en avion pour informer les touristes chinois de ce qu'ils doivent faire dans certains endroits et des erreurs qu'il ne faut pas commettre ;

- l'amélioration de la vidéosurveillance sur les sites sensibles et sur l'autoroute qui relie Paris et l'aéroport Charles de Gaulle, avec 10 millions d'euros débloqués.

Quant aux attentats terroristes qui ont frappé la France, le ministre des Affaires étrangères a déclaré que « la France est organisée non seulement pour prévenir ces attentats, mais aussi pour en combattre les auteurs. Cependant, la France n'est pas le seul pays qui est concerné par le terrorisme. Tous les autres pays sont menacés. Nous sommes ensemble et solidaires dans la même lutte contre le terrorisme. Nous travaillons beaucoup en coopérant entre nos services de renseignement de façon de plus en plus efficace ».

La France est la première destination des touristes chinois en Europe et la deuxième au monde. D'ici 2020, la France se fixe comme objectif d'accueillir plus de cinq millions de touristes chinois.




Source: china.org.cn
Mis à jour le 02-11-2016