Accueil

 

     

 

 
 
 

Actualités

 
 
 
             

 

 

Baidu lancera le partage de sa plate-forme de conduite autonome

Le géant chinois de l'intelligence artificielle Baidu a décidé mercredi de partager une plate-forme logicielle ouverte, complète et sûre avec ses partenaires dans l'industrie de la conduite automobile autonome pour améliorer le secteur.

Dans le cadre du projet Apollo, Baidu construira un écosystème de coopération utilisant ses points forts en matière de technologies d'intelligence artificielle pour travailler avec d'autres sociétés afin de promouvoir le développement et la vulgarisation des technologies de conduite autonome.

Le projet Apollo fournit des plates-formes pour les véhicules, les matériels informatiques, les logiciels et les services de données en nuage. Baidu permettra le partage d'une gamme complète d'outils de test et ses ressources et capacités en matière, notamment, de détection des obstacles, de planification des trajets, de contrôle des véhicules et de système d'exploitation.

Baidu introduira d'abord ses technologies de conduite autonome dans des environnements restreints en juillet avant de passer à la conduite autonome sur de simples routes urbaines vers la fin de l'année. Les capacités de conduite totalement autonome seront progressivement introduites sur les autoroutes et les routes urbaines publiques en 2020.

"L'intelligence artificielle possède un potentiel considérable pour stimuler le développement social et l'une des plus grandes opportunités de l'intelligence artificielle, ce sont justement les véhicules intelligents," a indiqué Lu Qi, président du groupe et directeur opérationnel de Baidu.

Baidu investit dans la recherche et le développement des technologies de la conduite autonome depuis 2015. L'entreprise a effectué avec succès les tests de ses véhicules totalement autonomes sur les autoroutes et les routes de Beijing fin 2015 et achevé les opérations d'essai ouvert de son parc de véhicules autonomes fin 2016 lors de la Conférence mondiale sur l'Internet à Wuzhen dans la province du Zhejiang.

Baidu est le premier des principaux acteurs mondiaux de la conduite autonome à avoir ouvert ses technologies et sa plate-forme à l'industrie.

"Un écosystème d'industrie ouvert et innovant permettra d'accélérer le développement de la conduite autonome aux Etats-Unis et sur d'autres marchés automobiles développés. Grâce aux technologies ouvertes, nos réalisations technologiques peuvent être rapidement appliquées à de larges domaines et permettront d'accélérer davantage de réalisations," a ajouté M. Lu.

Des géants chinois de l'Internet, dont Baidu, Alibaba et Tencent, se concentrent actuellement sur le développement de l'intelligence artificielle (IA) et estiment que les dix prochaines années représenteront une période dorée pour cette industrie.

Le géant de l'Internet Baidu a mis en place en mars un laboratoire de technologie d'apprentissage profond à Beijing. Ce laboratoire a rassemblé des experts en IA de Baidu, de l'Université de Tsinghua, de l'Université de Beihang et de l'Académie des technologies de l'information et de la communication de Chine.

"L'Internet est juste un apéritif. Le plat principal sera l'IA. Dans le futur, les machines seront développées à un point où elles pourront comprendre les humains et leurs intentions", a déclaré Li Yanhong, président de Baidu.

Baidu a massivement investi dans les études assistées par des machines, la reconnaissance d'images et vocale, et les véhicules sans conducteur.



Source: Agence de presse Xinhua
Mis à jour le 20-04-2017