Accueil

 

     

 

 
 
 
 

Actualités

 
 
 
         

 

Livraison : Alibaba se tourne vers la technologie intelligente

Cainiao Network Technology, le bras logistique du géant Alibaba, a dévoilé lundi une plate-forme logistique intelligente, qui utilisera 1 million de nouveaux véhicules énergétiques (NEV) pour la livraison express, soit le tout nouveau projet pour profiter du boom de la logistique en Chine.

En collaboration avec plusieurs constructeurs automobiles, comme SAIC Motor Corp et Dongfeng Motor Group, Cainiao mettra à disposition de nombreuses voitures pour un transport intelligent, se caractérisant au niveau de la livraison des produits par l'utilisation des grandes données, du cloud computing et de l'intelligence artificielle (IA).

La société a également promis d'offrir un soutien financier de 50 milliards de yuans (7,26 milliards de dollars) par l'intermédiaire de MYBank, une branche financière d'Alibaba, pour soutenir les coursiers, les sociétés de la chaîne d'approvisionnement et les chauffeurs. Des propos tenus par le président de Cainiao, Wan Lin, lors du Sommet mondial de la logistique intelligente 2017 à Hangzhou, dans la province du Zhejiang, où est basé Alibaba.

Wan a prédit que la plate-forme permettra d'économiser annuellement 10 milliards de yuans dans les dépenses logistiques, réduisant le taux de déplacement de ses véhicules vides et la distance parcourue grâce à une planification intelligente des itinéraires via un algorithme moderne.

L'industrie chinoise de la livraison express devrait gérer 1 milliard de colis par jour dans les cinq à huit prochaines années, mais peu de coursiers ont développé les capacités nécessaires pour faire face à cet essor, a souligné Jack Ma, fondateur et président d'Alibaba.

Ma a ajouté que le nombre important de marchandises traités lors de la journée des célibataires –où de nombreux détaillants en ligne offrent des rabais massifs- va rapidement devenir une réalité quotidienne.

«C'est pourquoi nous incitons l'ensemble des entreprises dans le secteur de la livraison express à se transformer en structures de données et d'adopter les nouvelles technologies », a-t-il noté.

Contrairement à Amazon.com ou son rival domestique JD.com, Alibaba ne possède pas ses infrastructures logistiques, mais utilise Cainiao pour créer un réseau de fournisseurs et construire une plate-forme de données, permettant un service plus rapide et plus efficace en laissant les coursiers faire les livraisons dans les zones proches.

En combinant les données de vente sur les plates-formes d'e-commerce, les transporteurs peuvent réaliser des prévisions ponctuelles, permettant de raccourcir de moitié le temps du tri des colis, a expliqué Wan Lin. Les nouvelles technologies peuvent également faire gagner du temps, baisser le coût et limiter les erreurs en standardisant les adresses et en utilisant des codes d'étiquetage numérique.

Le marché de la logistique intelligente en Chine devrait quintupler pour atteindre 1 billion de yuans d'ici 2025, pour devenir le plus grand marché mondial de la logistique, qui a atteint 11 billions de yuans en 2016, a commenté He Liming, le responsable de la Fédération chinoise de la logistique et des achats.

Les nouvelles applications, tels que les véhicules sans conducteur et les livraisons de drones, contribueront également à réduire le coût logistique au ratio du PIB à 10% dans les années à venir, contre 14,9% en 2016, a-t-il précisé.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne
Mis à jour le 24-05-2017