Accueil

 

     

 

 
 
 
 

Actualités

 
 
 
      

 

 

LEAD Chine : les investissements directs non financiers à l'étranger en baisse de 48,8% au premier trimestre

Les investissements directs non financiers à l'étranger effectués par la Chine ont baissé de 48,8% sur un an pour atteindre 20,54 milliards de dollars au premier trimestre de l'année, a-t-on appris mardi de données officielles.

Sur le seul mois de mars, ces investissements ont diminué de 30,1% en glissement annuel à 7,11 milliards de dollars, selon le ministère du Commerce.

Les sociétés chinoises ont investi dans 2.170 entreprises d'outre-mer situées dans 129 pays et régions durant les trois premiers mois, indique un communiqué publié sur le site Internet du ministère.

Au premier trimestre, les entreprises chinoises ont signé des contrats d'ingénierie d'une valeur totale de 42,96 milliards de dollars avec leurs partenaires d'outre-mer, soit une baisse annuelle de 7%.

Cependant, la valeur des contrats signé en mars a augmenté de 22,2% en glissement annuel pour atteindre 17,92 milliards de dollars, note le communiqué.

L'initiative "la Ceinture et la Route" a stimulé la coopération commerciale entre les entreprises chinoises et étrangères, explique un responsable du ministère cité dans le document.

Les investissements dans les pays participant à l'initiative ont représenté 14,4% du total des investissements directs à l'étranger au premier trimestre, en hausse de 5,4 points de pourcentage par rapport à la même période en 2016.

Les secteurs tels que l'industrie manufacturière, les services commerciaux et la transmission d'informations, ainsi que ceux du logiciel et des technologies de l'information ont occupé une position dominante en matière de valeur des investissements, illustrant l'attention spéciale que les entreprises chinoises accordent à l'économie réelle et aux industries émergentes dans leurs investissements à l'étranger.

Selon le ministère du Commerce, au premier trimestre, près de 80% de la valeur des contrats d'ingénierie provenait de 156 grands projets disposant chacun d'investissements de plus de 50 millions de dollars.

Parallèlement, les investissements chinois en actifs fixes ont progressé de 9,2% en glissement annuel, soit un taux supérieur à la croissance de 8,9% enregistrée au cours des deux premiers mois de l'année, a indiqué lundi le Bureau d'Etat des statistiques.

Le PIB chinois a augmenté de 6,9% en glissement annuel pour s'établir à 18.070 milliards de yuans (2.630 milliards de dollars) au premier trimestre, dépassant les estimations d'une croissance de 6,8%.

L'économie chinoise a enregistré un taux de croissance supérieur aux prévisions au premier trimestre de 2017, avec une hausse du produit intérieur brut (PIB) de 6,9% en glissement annuel.

Cette croissance est bien supérieure à l'objectif de 6,5% pour l'ensemble de l'année et dépasse la croissance de 6,8% enregistrée au quatrième trimestre de 2016, selon le Bureau d'Etat des Statistiques (BES).



Source: Agence de presse Xinhua
Mis à jour le 19-04-2017