Accueil

 

     

 

 
 
 
 

Actualités

 
 
 
                

 

La Chine annule les frais de plusieurs services bancaires pour soutenir l'économie réelle

La Commission nationale du développement et de la réforme (CNDR) a annoncé lundi que les organismes chinois de prêt annuleraient ou suspendraient les frais sur certains services financiers pour soutenir le développement de l'économie réelle.

Cette décision permettra de réduire chaque année de 6,1 milliards de yuans (897 millions de dollars) le fardeau pesant sur les clients des banques, a expliqué la CNDR.

A partir du 1er août, les banques commerciales ne prélèveront plus de commissions sur les retraits d'espèces réalisés à leurs guichets par des clients dans une ville autre que celle où leur compte est ouvert, selon un communiqué de la CNDR.

Six catégories de frais sur les chèques et traites bancaires seront suspendus, a-t-on appris de la CNDR.

Les organismes de prêt doivent également abandonner les frais de gestion de compte et annuler les frais annuels pour les clients n'ayant qu'un compte dans une seule banque.

Le gouvernement central s'est engagé à réduire cette année de 1.000 milliards de yuans les coûts des entreprises, en abaissant les taxes et les frais administratifs, dans le cadre de ses efforts pour stimuler la vitalité d'une économie en ralentissement.





Source: Xinhua
Mis à jour le 11-07-2017